Quand doit-on immatriculer son véhicule neuf ?

Publié le : 26 mars 20214 mins de lecture

Afin de pouvoir présenter les papiers nécessaires lors d’un contrôle routier, chaque propriétaire de véhicule neuf doit l’immatriculer après l’achat. En effet, sans avoir obtenu un certificat d’immatriculation, la mise en circulation pour la première fois n’est pas possible. Donc, quand immatriculer son véhicule ?

Importance de la première immatriculation d’un véhicule

Tout d’abord, pour pouvoir rouler sur la voie publique en toute légalité avec un véhicule, il est nécessaire d’effectuer son immatriculation. En principe, la demande d’immatriculation peut être réalisée immédiatement au niveau du concessionnaire qui a vendu la voiture. Autrement, il est aussi possible de le faire en ligne. Il faut noter que la date de première immatriculation a un impact capital lors d’une vente, d’un achat, ou pour déterminer le prix de la carte grise du véhicule. Par ailleurs, elle peut aussi être considérée dans la tarification de la prime d’assurance auto. Enfin, la date de la première mise en circulation est un élément important afin de déterminer le kilométrage moyen parcouru par le véhicule. Il faut ainsi connaître quand immatriculer son véhicule, car cela constitue une information très importante.

À découvrir également : Malus d'un véhicule neuf : qui est concerné ?

Délai maximum pour immatriculer son véhicule neuf

Il existe un délai maximum sur quand immatriculer son véhicule neuf. Pour faire établir sa nouvelle carte grise, le propriétaire dispose d’un délai de 1 mois. Il s’agit d’un délai maximum pour achever la démarche d’immatriculation. Même si le Système d’Immatriculation des Véhicules ou SIV offre à l’acheteur d’immatriculer sa voiture simplement et rapidement, il est recommandé d’entamer la démarche le plus tôt possible après l’achat pour ne pas subir un éventuel retard dans le traitement du dossier. En effet, il se peut que le dossier soit incomplet et se présente comme la carte d’identité obsolète qui est à refaire, le manque de signature, etc. Il arrive également que l’attestation du contrôle technique a plus de 6 mois le jour du traitement du dossier, ce qui oblige le propriétaire à le refaire.

Dans le même thème : Carte grise à Paris : où s'adresser pour vos démarches ?

Si le délai est dépassé

Plus exactement, le propriétaire d’un véhicule neuf possède un mois pour effectuer l’immatriculation avec succès. Autrement dit, un certificat provisoire d’immatriculation peut être délivré, à condition que le traitement du dossier soit un succès. Par conséquent, tant que le nouveau propriétaire ne formalise pas sa situation, au-delà de 1 mois la voiture ne pourra plus circuler sur la voie publique. Par ailleurs, en cas de contrôle de police, le conducteur peut encourir jusqu’à 750 euros d’amende s’il conduit un véhicule non immatriculé.

Plan du site